Vendredi 24 mars 2017

Actualités
Nouveautés
Cyrano raconte Savinien
Roxane et les autres
Le siècle de Cyrano
Rostand raconte Cyrano
Coquelin, le 1er Cyrano
Edmond Rostand 2018
Sur scènes et sur écrans
Cyrano en 1001 images
Promenades imaginaires
Les films de cape et d'épée
Vos contributions
Les traductions
La bibliographie
La CD et vidéothèque
La boutique de Ragueneau
Musée Cyrano(s) de Bergerac
Quiz
La lettre de Cyrano
Recevez toute l'actualité de Cyrano par e-mail : spectacles, éditions, nouveautés, découvertes ...
Abonnez-vous gratuitement !



Coquelin, le 1er Cyrano

Les funérailles

La cérémonie d'adieu à Constant Coquelin eut lieu à la maison de retraite de Pont-aux-Dames le 30 janvier 1909, C'est là qu'il mourut subitement alors qu'il répétait Chanteclerc, la nouvelle pièce que lui écrivait son ami Edmond Rostand : « Qu'il dorme dans ce beau jardin. Ses vieux comédiens veillent sur lui ».


L'enterrement de Coquelin se fit en grande pompe ; des milliers de personnes s'étaient déplacées pour lui dire un dernier au revoir. D'abord inhumé au cimetière de Couilly, il rejoignit sa dernière demeure le 2 novembre 1909, jour de l'inauguration de son tombeau.



Dessiné par Binet, il se trouve dans le parc, une clairière au milieu des fusains. La tombe est composée d'une grande pierre tumulaire sur laquelle est gravée cette phrase prononcée par Edmond Rostand au cours de l'éloge funèbre. Un banc de pierre l'entoure, au milieu duquel est placée une stèle qui porte le buste de l'artiste réalisé par Auguste Maillard.







Chaque année, la maison de retraite de Pont-aux-Dames (Seine et Marne) est ouverte au public lors de la Journée du Patrimoine.



Ces informations sont extraites de la plaquette « Historique de la Maison de Retraite de Pont-aux-Dames », écrite par Sandrine Vallet.



Page précédente Page suivante


  Galerie






















Publié le 14 / 04 / 2005.


  Outils

  Imprimer       Envoyer


  Retour


  Publicité



© 2005-2017 Atelier Thomas Sertillanges  |  A propos du copyright  |  Liens  |  Contact

Ce site est en constante évolution, au fur et á mesure de mes découvertes, ou des vôtres.
Toute information ou contribution nouvelle sera la bienvenue. Merci d'avance.